29/02/2008

Ce sont deux a priori...

«Face à l’art contemporain, l’homo aestheticus peut avoir deux attitudes: l’enthousiasme a priori ou le rejet a priori. Ce sont deux a priori, donc deux postures sujettes à caution et qui méritent d’être interrogées et remises en cause: jadis, la première prônait l’Avant-garde, aujourd’hui, elle se veut post-moderne, férue de nouvelles technologies, ouvert à tout ce qui nous vient du troisième millénaire; jadis, la seconde donnait des coups de cravache sur les tableaux, quand elle ne les brûlait pas en les qualifiant de «dégénérés», aujourd’hui elle ignore ce qui se crée, en hurlant que ce n’est que nullité…»
François Soulages, "Éloge du dogmatisme d’autrui", in Les Cahiers de médiologie, 4, Gallimard, 1997, p. 306.

No comments: